Accueil Identité & équipe Pôles Projets actualités contact

Projet Recherche-action : L’interterritorialité urbain-rural et la transition énergétique
Acteur: Public / Localisation: France / Transition: Recherche et développement
2016-2017

Dans le cadre de l’animation du réseau des TEPOS en Auvergne-Rhône-Alpes, Transitions a noué un partenariat avec le laboratoire PACTE dans le but d’identifier les leviers d’action améliorant l’équilibre des transactions énergétiques interterritoriales entre urbain et rural.

Face aux enjeux de gouvernance observés dans les territoires à énergie positive dont les composantes sont hétérogènes (comportant à la foisdes zones très urbanisées et très rurales), Transitions a voulu approfondir davantage la question de l’interterritorialité dans le cadre de la transition énergétique. Dans cette optique, nous avons lancé une démarche de recherche-action en partenariat avec le laboratoire PACTE (CNRS, Université Grenoble Alpes) en septembre 2016. Cette démarche s’est articulée autour de l’organisation d’un atelier d’étudiants durant 6 mois et d’un séminaire universitaire.

Cette problématique de recherche nous semble essentielle : les complémentarités entre les territoires urbains et ruraux sur le plan énergétique se révèlent déterminantes dans l’atteinte des objectifs de la transition énergétique territoriale.

Le but de cette recherche-action est de proposer des pistes de réflexion pour améliorer l’équité dans la relation interterritoriale entre territoires urbains et ruraux, et ce afin d’optimiser la complémentarité de ces typologies de territoires pour atteindre les objectifs TEPOS. Pour cela, nous devons répondre à trois questions principales :

  • Quels peuvent être les termes de relations et d’échanges interterritoriaux équitables pour atteindre les objectifs TEPOS ?
  • Comment cette équité peut-elle être mesurée et évaluée ?
  • Quelles sont les formes de gouvernance à recommander pour ces relations interterritoriales ?

Afin de répondre au mieux à ces problématiques tout en restant connecté à la réalité du terrain, nous avons mobilisé 5 territoires TEPOS souhaitant participer à cette démarche. Pour la plupart, ces territoires regroupent une agglomération et un parc naturel régional.

Transitions et le laboratoire PACTE ont réuni chercheurs, étudiants et acteurs des territoires lors de deux séminaires, qui ont permis de co-construire des pistes d’action favorisant la mise en place des transactions énergétiques interterritoriales gouvernées en bonne intelligence entre espaces ruraux et urbains et garantissant un véritable équilibre de la relation.

Bruno Rebelle durant l'animation d'une session de travail

Par la suite, cette recherche-action donnera lieu à des approfondissements dans le cadre de nos travaux sur la transition énergétique territoriale, de façon à structurer une approche opérationnelle de l’innovation territoriale, en restant toujours au plus près des besoins des territoires. Cette démarche est donc potentiellement réplicable sur d’autres territoires français.