Accueil Identité & équipe Pôles Projets actualités contact

Projet Vers un approvisionnement responsable zéro déforestation, non OGM : le cas du soja
Acteur: Privé / Localisation: Amérique du Sud, France / Transition: Ingénierie et approvisionnement responsable
2011 - 2015

Transitions a accompagné la mise en place de la politique Zéro déforestation de deux groupes leaders de la grande distribution et les produits laitiers, en vue de garantir la mise en place d’un approvisionnement responsable en soja pour l’alimentation animale.

En Amérique du Sud, le développement intensif de la culture du soja participe à la dégradation d’écosystèmes comme l’Amazonie, le Chaco et le Cerrado, accompagné par une prolifération des produits chimiques et des OGM. L’Europe est le principal importateur de tourteaux de soja, majoritairement destiné à l’alimentation animale (élevages intensifs laitiers, volailles, filière porcine, aquaculture, etc.).  

Transitions accompagne deux groupes internationaux français de l’agroalimentaire et de la distribution dans la mise en place de leur politique Zéro Déforestation via l’approvisionnement responsable en soja pour leurs produits finis tel que les produits laitiers, la viande les œufs...

Une analyse détaillée des filières de production est réalisée à travers des consultations d’ONG, de producteurs, d’utilisateurs mais aussi des fédérations dans les pays producteurs (Argentine, Brésil, Chine). L’objectif dans un premier temps est de mieux comprendre le poids en équivalent soja, les grands bassins de productions, les acteurs impliqués à chaque niveau de la chaine, ainsi que les enjeux locaux spécifiques liés à ces zones de production.

Après cette investigation, Transitions développe avec les parties prenantes (le Stockholm Environmental Institute-SEI par exemple) une méthodologie d’analyse des risques. En croisant les données de traçabilité avec l’analyse de risques géographiques, nous évaluons la part d’approvisionnement en soja à risque pour nos clients. Une phase de consultation auprès des parties prenantes locales ainsi que des investigations terrains, nous permettent d’affiner ce risque et de spécifier comment définir une production responsable dans des zones très spécifiques.

Par ailleurs, Transitions repère les pratiques les plus innovantes en matière de production responsable ou de certification, en identifiant les positions des parties prenantes sur les problématiques et sur les différentes solutions existantes (Bio, non-OGM, Pro Terra, RTRS, Global Gap, SAN, etc.). L’identification des postures des acteurs et de leur capacité de changement est clé pour faire aboutir un consensus fort sur les solutions proposées. C’est ainsi que nous avons pu identifier des filières opérationnelles permettant un approvisionnement en soja responsable, non-OGM et non-issu de la déforestation.

Afin de proposer nos recommandations stratégiques et opérationnelles, nous repérons les acteurs clés de la chaine de valeurs, tels que des traders spécifiques, pour assurer et garantir un approvisionnement répondant aux critères identifiés. Leur cahier des charges que nous définissons intègrent la traçabilité des filières grâce à l’implication d’acteurs clés, mais aussi un éventuel processus de certification ainsi qu’un soutien aux projets de terrain en lien avec la chaine d’approvisionnement. Des projets pilotes duplicables à grande échelle ainsi qu’un processus de dialogue parties prenantes à long terme sont alors mis en place jusqu’à atteindre les objectifs finaux.

Champs de soja